jeudi 12 mai 2022

Lire en ligne

En campagne

Législatives 2022

Bonjour à toutes et à tous,

Au sommaire du jour :


- Qui sont les candidats de la NUPES ?

- Au moins 18 membres du gouvernement de Macron réinvestis

- Stéphane Le Foll veut maintenir les candidatures PS

- Français de l'étranger : connaissez-vous le parti paneuropéen Volt ?

- Jean-Luc Mélenchon ne se représente pas aux élections législatives

- Eric Zemmour sera candidat dans le Var

- A Toulouse, un parti bonapartiste renaît après un siècle d'absence

- Accusé d'agressions sexuelles, Taha Bouhafs n'est plus candidat


Bonne lecture,

Florent Servia

Journaliste actu.fr


Les grandes manoeuvres

🗺️ Cartographie. Quels candidats vont-ils porter l'espoir d'une majorité à l'assemblée nationale pour la NUPES (Nouvelle union populaire écologique et sociale) de Jean-Luc Mélenchon ? Les Indivisibles, un collectif d'"activistes souhaitant faire gagner la NUPES" a réalisé une carte interactive de la France recensant toutes les investitures décidées par la coalition de gauche, sur le site internet dédié ceseranupes.fr


🏁 Les principaux candidats de la majorité. Mardi, 505 candidats d'Ensemble! (Horizons, MoDem, LREM) se sont retrouvés à Aubervilliers pour une journée de formation. Une grosse majorité sont des sortants. 18 membres du gouvernement ont déjà été réinvestis, tels qu'Elisabeth Borne (Calvados), Olivier Véran (Isère) Jean-Michel Blanquer (Loiret), Gabriel Attal (Hauts-de-Seine), Amélie de Montchalin (Essonne), Gérald Darmanin (Nord), Franck Riester (Seine-et-Marne) ou Olivier Dussopt (Ardèche), rapporte actu.fr


🥊 Défait, mais pas défaitiste. Stéphane Le Foll, maire PS du Mans, ne fait pas mystère de son opposition à l'accord de son parti avec LFI. Le candidat malheureux à la Primaire socialiste pour la présidentielle avait déjà refusé sa défaite face à Anne Hidalgo. Lundi, il estimait qu'il y aurait "autant de candidats PS hors accord que ceux qui l'intégreront". Il appelle à un "rassemblement républicain" au 1er tour, avec un "désistement du candidat arrivé en deuxième position en faveur du premier", rapporte Actu Le Mans.

On vous a transféré cette newsletter ?

Inscrivez-vous dès maintenant

3,5

C'est, en millions, le nombre de Français expatriés dans le monde, selon les chiffres du ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

Les Français de l'étranger ont leurs propres circonscriptions. Elles sont au nombre de 11 et comptent des partis moins connus dans l'hexagone. C'est le cas du parti paneuropéen, fédéraliste et progressiste Volt, qui a déjà annoncé 5 candidats à l'étranger.


Installée à Berlin depuis 15 ans, Valérie Chartrain a rejoint le mouvement dont les axes principaux sont l'Europe, l'adaptation de la démocratie au 21e siècle, l'écologie et l'inclusion.


Originaire de Seine-et-Marne, la militante qui dirige aujourd'hui une agence de prospective stratégique se présente au sein de la 7e circonscription, qui englobe l'Europe centrale, dont l'Allemagne, l'Autriche, la République Tchèque ou encore la Pologne. 140 000 électeurs français vivent dans cette zone géographique. La militante raconte son engagement à La République de Seine-et-Marne.

La phrase

On peut penser que j'ai une légitimité populaire suffisante pour pouvoir représenter dignement le pays.

— Jean-Luc Mélenchon, leader de La France Insoumise

Il l'avait laissé pressentir. Invité du JT de France 2, Jean-Luc Mélenchon expliquait qu'il pouvait briguer le poste de Premier ministre - en cas de majorité de la NUPES à l'Assemblée nationale - sans être député, rappelant que 6 des Premiers ministres de la Ve République n'étaient pas députés.


Fort de ses plus de 7 millions de votes à l'élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon veut chapeauter les campagnes des candidats de la NUPES, les suivre sur le terrain... Un choix qu'il a confirmé ce soir, à Marseille, lors d'un "apéro de l'union populaire".


Dans la fameuse quatrième circonscription des Bouches-du-Rhône, c’est son directeur de campagne Manuel Bompard qui a été choisi pour porter la NUPES. Là où Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête du 1er tour de la présidentielle, avec plus de 54 % des voix, rapporte Actu Marseille.

Lire l'article

Vu des régions

🌴 Frontière méditerranéenne. Eric Zemmour sera candidat dans la 4e circonscription du Var, selon une information de Var matin publiée ce jour. C'est dans le Var qu'Eric Zemmour a obtenu le plus de voix à la Présidentielle. "Très attaché à ses racines méditerranéennes", le candidat de Reconquête a, par exemple, dépassé les 22 % à Saint-Tropez, ajoute actu Var.


🇫🇷 Le passé, garant de l'avenir ? A Toulouse, le parti L'Appel au peuple renaît après un siècle d'absence. Bonapartiste, la formation politique défend l'autorité, le progrès social, la souveraineté populaire (par le référendum) et la souveraineté nationale (présence française dans l'UE à revoir et sortie de l'OTAN). La richesse de notre patrimoine maritime, via le projet "France sur Mer" et la réindustrialisation du pays comptent également parmi les grands axes du parti, ajoute, dans son portrait, Actu Toulouse.


🚪 Il prend la porte. Lundi, le candidat Taha Bouhafs retire sa candidature, prétextant ne plus pouvoir affronter la "tempête d'attaques sans précédent" à son encontre. Mercredi, BFMTV et Mediapart révèlent que cette décision lui a en fait été imposée lundi soir, après que LFI a reçu le témoignage d'une victime présumée d'agression sexuelle. Mardi, LFI avait déjà décidé d'investir Idir Boumertit à sa place, taisant, dans un premier temps, la vraie raison de son retrait, rapporte Actu Lyon.

Partagez cette newsletter !


            

Pour briller au comptoir

Connaissez-vous l'histoire de l'Assemblée nationale ? France Culture consacre un épisode de sa série "De l'Elysée à la rue : lieux du pouvoir politique" à la création de l'ancienne "Chambre des députés". Pour cela, la radio publique donne à entendre la "Petite histoire du Palais Bourbon", proposée par la Chaîne parisienne en 1957, avec André le Troquer, président de l'Assemblée à l'époque, et Edouard Herriot, figure centrale de la IIIe République.

  Toute l'actu de vos régions

  Découvrir nos autres newsletters

  Créez votre fil d'actualité locale

Pas encore abonné ? Je m’inscris à cette newsletter

Je ne souhaite plus recevoir cette newsletter